Acceuil Comment devenir un bon parent ? Être parent est un apprentissage permanent Devenez membre d'En route vers l’école Livres, Peluches, jouets, etc. Des ateliers pour apprendre Le savoir faire derrière - En route vers l'école Contactez-nous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
TRUCS ET ASTUCES

Nous comptons sur les parents, les grands-parents, éducateur-trices, enseignant-tes et tous les amis d'en route vers l'école pour nous faire parvenir leurs trucs et astuces afin de les ajouter à notre page Trucs et Astuces.

     
 


 
 

Communiquez avec nous pour en savoir davantage sur les opportunités publicitaires : En route vers l'école

   
 

Le Truc ou l'astuce est destiné aux :

3, 4, 5 ou 6 ans
Filles ou garçons ou les deux
Parents, grands-parents.
Éducateur-trices, enseignants.
Autre

S.V.P. expliquez succinctement votre truc ou astuce :

Introduction, contexte
le truc ou l'astuce
Ce que vous en avez retiré pour vous et l'enfant

L'Information Personnelle

Prénom
Nom de famille
Titre

L'objet de votre courriel

Truces et astuces

S.v.p. faire parvenir votre courriel à: En route vers l'école

   

 
Parents, grands-parents
Participation d'une grand-maman
de Lachine, Québec, Canada
 
J'ai un beau petit truc, facile, amusant, pour faire plaisir à vos petits.
Ça ne coûte pas cher et ça fonctionne !
Comment faire de la peinture qui sent bon ?
Voici la recette :
1 cuillère à table de préparation pour jus non sucrée (kool aid)
1 cuillère à table à table d`eau tiède
Mélangez le tout !
Maintenant, votre enfant va pouvoir dessiner et peinturer des fruits, des légumes et des objets qui sentent bons.
À chaque fois que mes petits enfants viennent me voir, ils veulent dessiner avec ma peinture magique, hi…hi…
J'aime beaucoup votre site. Les parents sont tellement occupés qu’ils n'ont pas toujours le temps de chercher des réponses à leurs questions.
Grâce à votre site, ils peuvent trouver de judicieux conseils.
À propos, j’ai regardé l'émission TV, c’est ça la vie, à partir de votre site Web. Bravo !

 


Participation de Jeanne Tremblay,
de La tuque, Québec, Canada
 
Je suis grand-maman de 71 ans. J'ai 6 beaux petits enfants.
Le conseil que j’offre à mes enfants est celui-ci.
Il faut prendre le temps de regarder vos enfants grandir en leur disant que vous les aimez!
Le temps passe tellement vite. Où seront les beaux souvenirs de rires, de beaux câlins ou de moments passés à regarder les étoiles.
Si vous prenez le temps, les souvenirs seront toujours dans vos cœurs.
Bravo pour votre travail et vos bons conseils
 

Participation de Line rouleau,
de London, Ontario, Canada 
 
Il faut prendre le temps de jouer avec votre enfant au travers de ses jeux imaginaires.
Les experts le disent, le jeu en plus du fait d`être amusant, est crucial pour l'apprentissage de l'enfant. N’oublié pas de jouer avec l’enfant, car s’il y a indifférence de votre part, il peut y avoir découragement chez l’enfant.
Pensez que le peu de temps partagé permettra à l'enfant de devenir un adulte intelligent et autonome. N'est-ce pas ce que tous les parents souhaitent ?
Les parents qui lisent votre site ‘en route vers l'école’ sont des parents qui prennent le temps de s'informer. Ils veulent le bonheur et la réussite de leurs enfants.
Merci pour vos conseils
 

 
Éducateur-trices, enseignants
Participation de Berthe Roberge
de Lévis, Québec, Canada
« enseignante à la retraite »
 
Juste un petit mot pour vous féliciter pour votre beau travail. 
Je souhaite que tous les parents du Québec visitent votre site.
J'ai enseigné aussi la maternelle pendant 31 ans.
Je sais que les parents vont apprécier toutes vos recherches et conseils.
C'est avec nostalgie et un grand bonheur que je désire offrir mes petits coups de pouce.
Les enfants apprennent par l'exemple.
Aider vos enfants à croire en eux.
Trouver du temps pour vos enfants.
Toujours encourager vos enfants.
Les encourager à être responsables.
Il faut savoir « rire » avec son enfant.
Créer de beaux souvenirs familiaux.
Merci !   
 

 
D'autres ami (es)
Participation de Martine Lavallée,
de Longueuil, Québec, Canada
 
Comment laver les peluches?
Dans la laveuse, les peluches perdent souvent leur douceur.
Pour éviter cela, mettez-les dans une taie d'oreiller avant de les glisser dans la machine à laver.
Ainsi les toutous seront toujours aussi doux !
J'espère que ce petit truc vous sera utile. 
 

Participation de Julie Lalonde,
de Beauceville, Québec, Canada
 
Votre enfant est allergique ?
Il n'est pas nécessaire de jeter ses peluches.
Pour éliminer les acariens, il suffit de congeler leurs peluches.
Ensuite, lavez-les !
Votre enfant aura le plaisir de retrouver ses toutous frais et sans les petits habitants indésirables.
Félicitations pour votre site très intéressant et informatif.
 

Participation de Linda Leblanc,
de Châteauguay, Québec, Canada
 
Pour donner le goût de la lecture à votre enfant, ça commence tout petit, même bébé. C’est avec un grand plaisir que je viens ajouter mon petit truc.
L'enfant de 4, 5 ou 6 ans devrait regarder avec les parents les journaux, les livres et même les livres de recettes.
Chaque soir, vous devriez lire des histoires ou même des bandes dessinées pour donner le goût de la lecture.
 

Participation de François Dubois,
de Charlemagne, Québec, Canada
 
Dans le journal ce matin j'ai lu cette petite phrase « Chantez, bougez, dansez avec vos enfants. La musique est l’expression de la vie »
Très beau sujet de réflexion.
 

 
Participation de Jeanne Labonté,
de Noranda, Québec, Canada
 
Je veux ce matin parler des conséquences de la télé sur les enfants qui regarde par exemple des catastrophes comme les tsunamis durant les bulletins de nouvelles.
Les images que nous apercevons à la télé sont traumatisantes. Faut-il les montrer à nos enfants ?
Un psychologue a clairement dit : éteignez, un point c'est tout.
Pourquoi ? Simplement de voir ces maisons, ces voitures, ces vagues géantes est traumatisant pour les enfants.
Votre enfant va penser que cela pourrait lui arriver. Il va faire des cauchemars.
Les enfants ne peuvent pas mettre en perspective ces images qui défilent devant eux. Il est important de parler avec notre enfant pour lui faire comprendre et le rassurer et que les images proviennent de très loin et qu’il ne sera pas affecté. 
N'oublions pas qu'un enfant c'est très sensible !
ations pour votre beau site. On aime s`y référer.
J'apprécie les petits trucs des parents. 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Aussitôt que nous recevons votre truc ou astuce, nous le placerons dans la section appropriée.
 
3 ans, fille ou garçon
Participation de Lise Robert
de St.-Hubert, Québec, Canada
 
Voici une astuce que j’ai utilisée avec ma fille de 3 ans.

Elle se lavait les dents tellement vite !

Jamais plus que 3 secondes à la fois.

Lors d’une visite chez le dentiste, ce dernier lui a dit qu'il fallait que ça dure le temps d'une chanson et c'était gagné!
Maintenant, je lui fais écouter une chanson préférée et elle se lave les dents avec plaisir pendant la période d’écoute.
En plus, je m’aperçois qu’elle apprend beaucoup de belles chansons.
J'espère que ce petit truc du dentiste va aider les parents.

Votre site est très informatif et je m'y réfère très souvent.

Merci !

 

 
Participation de Nathalie et le groupe de super maman,
de St-Rock, Québec, Canada
 
Vous avez un long trajet en voiture ?
Voici un truc que mon amie m'a donné et qui m'a été très utile.
Pour éviter de vous contorsionner afin de ramasser les jouets que le petit fait tomber sur le siège arrière, attachez les jouets à son siège d'auto avec soit des rubans ou ficelles.
Ainsi votre enfant pourra se débrouiller tout seul. C'est magique !
Vos conseils nous sont très utiles. Nous faisons partie d'un petit groupe de mamans au foyer, mes amies et moi.
Elles m'ont fait voir votre site et nous nous en servons dans nos discussions.
Merci de penser à nous les mamans au foyer.
 

Participation de Catherine Fortier,
de Montréal, Québec, Canada.
 

Mon garçon de 3 ans ne voulait pas se laver les mains.

L’éducatrice m'a fourni un bon truc.
Pour le motiver à se laver les mains, j'utilise un distributeur pour enfant coloré avec du savon moussant. Quel que soit leur âge, les enfants aiment tous jouer avec des bulles.
Depuis, mon garçon a toujours très hâte de se laver les mains.
Avec le temps, le jeu se transforme en habitude. Super !
J'aime beaucoup votre site. Il est complet et les conseils sont excellents.
 

 
4 ans, fille ou garçon
Participation de la famille Lacourse,
d'Ottawa, Ontario, Canada
 

Voici le moyen que mon mari et moi employons pour encourager nos 2 enfants à prendre des petites responsabilités.

Sur le réfrigérateur nous avons fait une petite liste pour chaque enfant, ex :

Je brosse mes dents,
Je range mes jouets,
Je sais dire merci et s'il vous plaît,
Je ne laisse pas traîner mon manteau.
Ils sont fiers de nous dire « Je l`ai fait » et aussitôt, nous dessinons un bonhomme sourire pour les valoriser sur la feuille au côté de l’action effectuée.  
Le soir venu, nous regardons ensemble les petites figures drôles et nous donnons de gros câlins et bravos. Ils ont 3 ans et 4 ans et demi. 
On a commencé avec des petites tâches faciles. Le but est de donner de bonnes habitudes et leur apprendre le plaisir de dire « Je suis capable ».
Mon mari et moi nous apprécions beaucoup votre site. 
Vous avez réponse à plusieurs de nos questions et en plus de bonnes idées d'activités à faire avec nos petits.
C'est bon de se faire rappeler nos petits devoirs de parents.
Merci pour tout !
 

Participation de France Arbour,
de Toronto, Ontario, Canada
 

Aujourd'hui, ma fille est arrivée de la garderie  avec une très bonne comptine.

Je la partage avec vous.
1 plus 1...   ça fait 2...
Mon lapin n’a pas de queue
2 plus 2...  ça fait 4...
Mon lapin n'a pas de pattes
3 plus 3... ça fait 6...
Mon lapin n'a pas de cuisses
4 plus 4 ça fait 8
Mon lapin mange de la saucisse
À, vous de continuer.....

C’est super ! Elle apprend à compter en s'amusant. Je suis si fière de ma fille.

Tous les soirs, nous allons jouer à regarder les petites animations sur votre site.

Sophie (ma petite) aime la chanson des trois petits chats.

Merci !
 

Participation de Paméla St Amand,
de Cap-Rouge, Québec, Canada
 
Je voudrais rappeler aux parents combien le sommeil est important pour leur enfant.
Nous, à notre garderie nous recevons encore des amis qui sont en manque de sommeil.
Ils sont amorphes, fatigués et pleurnicheurs !
Si l’enfant manque de sommeil il sera somnolent, il manquera d'attention et ses apprentissages en souffriront.
Voici quelques trucs pour favoriser le sommeil.
Avant le dodo, prendre le temps d'écouter votre enfant. C'est un temps ou les petits partagent leurs peurs, racontent leurs petites aventures de la journée.
C'est le moment idéal pour les rassurer.
Faites-en un petit « rituel » réconfortant de tous les soirs.
Raconter ou lire une belle histoire.
Jouer à de petits jeux.
Lui donner son toutou préféré.
Même bercer votre enfant.
Moi, je me souviens de ces moments extraordinaires avec ma mère. Après ce petit rituel, je dormais toujours comme un bébé.
Éviter de faire manger à votre enfant des sucreries, des jus de fruits au moins deux heures avant le dodo.  Le sucrer c’est de l’énergie et contraire au calme.
Merci pour vos bons conseils et à la garderie on chante vos chansons.
 

Participation de Jean Lacoste,
de St.-Laurent, Québec, Canada
 
Mon enfant commence à apprendre l'heure à la maternelle.

Voilà ce que j'ai fait pour l'aider. J'avais une vieille horloge avec des gros chiffres. Au côté des chiffres, j'ai collé une photo qui correspond à l'activité que fait mon fils. Exemple :

7 heures pour le moment du réveil.
8 heures c’est le départ pour l’école.
12 heures, c’est le repas du midi. 
4 heures pour le retour à la maison.
8 heures pour le dodo.
Ainsi, mon garçon apprend à reporter aux moments de la journée en associant chiffres et activités et apprend ainsi à lire l’horloge.
 

Participation de Jeanne Létourneau,
de Gaspé, Québec, Canada
 
La première fois ou lors du retour à l’école, il est très important de faire avec son enfant le trajet de la maison à l’école et vis versa.
Également apprendre à l'enfant les rudiments d’un bon comportement sur la voie publique.
D’informer votre enfant sur des sujets comme ne pas parler aux étrangers et de faire attention à la circulation est primordiale pour sa sécurité. Votre enfant sera informé et vous serez rassuré !
J'ai bien aimé l'émission TV, c'est ça la vie, à partir de votre site. J’encourage les parents à la consulter.
 

Participation de Berthe Landry,
de Ville-Marie, Québec, Canada
 
Si votre enfant a de la difficulté à fermer la fermeture éclair de son manteau, il y a ce petit truc vraiment super et si simple.
Il s'agit de faire un petit ‘’ scoubidou ‘’ et de le fixer à sangle de la fermeture éclair.
Il sera alors tellement facile pour votre enfant de fermer et ouvrir son manteau par lui-même
À la garderie ou la maternelle, il va pouvoir dire,  je suis capable !
Comme vous voyez, il s'agit d'un petit geste simple qui aide le petit à prendre confiance ! 
C'est la première fois que je participe à un site Internet.
Je suis heureuse de voir le sérieux et l'importance d'être au courant du comment faire et agir avec nos enfants pour les aider à grandir en sagesse et connaissance.
 

 
5 ans, fille ou garçon
Participation de Julie, mère de trois enfants,
De Thedford Mines, Québec, Canada
 
Dix façons d'empêcher les enfants de se quereller
Les querelles entre frères et sœurs ou amis sont aussi naturelles que le changement des saisons. Et contrairement à ce que de nombreux parents croient, la rivalité est un signe de santé mentale autant dans une famille quant société. Bien qu'il puisse y avoir des moments où il est difficile de traiter ce genre de situation, il y a des choses simples que vous pouvez faire pour limiter les querelles et rendre l'atmosphère tolérable :
 
1. Ignorez leurs querelles.
  Souvent les querelles d'enfants c'est un moyen pour eux d’attirer votre attention. Si vous ignorez leurs querelles, à moins que des armes soient concernées, l'incitation pour eux sera moins grande et la fréquence de querelles diminuera graduellement.
   
2. Traitez tous les enfants de la même manière lorsqu'il s'agit de lutter contre les querelles.
  Si vous tentez de trouver qui a commencé une querelle, vous entraînerez vos enfants à être soient des victimes ou des brutes. Mettez-les dans le même bateau et ne prenez pas parti.
   
3. Offrez à vos enfants un renforcement positif lorsqu'ils coopèrent.
  Faites-leur savoir qu'ils font un travail merveilleux lorsqu’ils s'entendent. Cette suggestion est facile à oublier, mais d'une importance vitale. Donnez-leur une attention particulière lorsqu'ils se comportent comme vous le souhaitez. Continuellement leur dire d'arrêter de se quereller, peut générer davantage de confrontation entre les enfants!
   
4. Limitez vos propres querelles et disputes.
  Vos enfants vont apprendre à être pacifiques en vous imitant. N'attendez pas qu'ils fassent bien si vous ne leur montrez pas comment.
   
5. Créez un environnement de coopération.
  Faites des projets de famille qui impliquent de la coopération. Discuter avec les enfants de l'importance pour la famille de coopérer. Évitez les jeux ou les activités qui favorisent une concurrence excessive des enfants.
   
6. Enseignez aux enfants à bâtir la paix.
  Parlez aux enfants de querelles lors d’un moment propice lorsqu’ils sont détendus et ouverts. Demandez-leur s'il y avait d'autres options à prendre plutôt que de frapper l'autre enfant. Aidez-les à réfléchir à de meilleures solutions.
   
7. Essayez d'éviter de punir vos enfants.
  Punir les enfants en général crée seulement des enfants en colère qui sont plus susceptibles de se battre. Il y a des punitions qui sont inévitables, faites de votre mieux pour leur donner au lieu des conséquences pour leurs actes. La répression peut apporter des solutions à court terme, mais apportera également des problèmes à long terme.
   
8. Contrôlez, comment vous réagissez à leurs querelles.
  Lorsque vous devez intervenir, assurez-vous de rester calme. Si vous êtes en colère et honteux, vous faites en sorte d'augmenter les probabilités que les querelles se reproduisent.
   
9. Limitez le nombre d'occasions de querelles.
  Réfléchissez aux circonstances potentielles d'initier des querelles. N'achetez pas une boule rouge et une boule bleue, ce qui peut facilement entraîner dans une querelle les enfants. Achetez-en deux rouges pour limiter les querelles. Familiarisez-vous avec les périodes de la journée ou se produisent la plupart des querelles, le plus souvent lorsqu'ils ont faim ou ils sont fatigués. Prenez des précautions, préparez un goûter avant l'heure ensorcelante se produise.
   
10. Aimez les enfants sans distinctions.
  Chaque jour, dites-leur que vous les aimez, et surtout démontrer par l’exemple. Les enfants qui se sentent émotionnellement connectés à leurs parents sont moins susceptibles de se quereller. Vous n'éliminerez pas tous les cas, mais l'alternative des querelles n'est pas jolie du tout.
   

Participation de Élodie Langelier,
de Cap-Breton, Nouvelle-Écosse, Canada
 
Avec mes amis, je cherche à leur apprendre la notion du temps.
Quand je change d'activité avec eux, je n'hésite pas à leur rappeler ce qu'on vient de faire et que sera la prochaine étape. En guise d’exemple, vous venez de manger et maintenant vous allez faire une petite sieste et après nous irons jouer dans la cour.
Le plus souvent, j’utilise les adverbes de temps : ce matin, ce soir, hier, demain.
De plus, j'ai un grand calendrier des jours de la semaine et des mois de l'année. Avec mes amis on le regarde tous les matins pour découvrir ensemble le nom de la journée et celui du mois. 
J’encourage les parents de faire de même et assurément, que tout en s'amusant, leurs enfants apprendront sans grand effort!
Je travaille dans une garderie. 
 

 
6 ans, fille ou garçon
Participation de Elise Lafond,
de Repentigny, Québec, Canada
 
Le professeur de ma fille nous a donné une excellente recette de pâte à modeler.
Facile à faire et sans danger.
Ma petite fille adore jouer avec la pâte !
J'ai pensé que les autres parents seraient intéressés à la connaître.
Voici la recette de pâte à modeler :
2 tasses et demie de farine
1 tasse de sel
4 cuillères à table d’huile végétale (60 ml)
1 tasse d`eau
Pétrir à fond tous les ingrédients et voilà !
Afin de conserver, mettre dans un sac ou contenant de plastique et placer au réfrigérateur.
J'aime beaucoup votre site, car il nous aide dans notre grand rôle de parents.
 

Participation de Lyne Lemay,
de Lavaltrie, Québec, Canada
 
Lorsque j’étais enfant, ma maman me disait chaque matin, il faut déjeuner, car c'est le repas le plus important de la journée. Et aujourd’hui, je constate qu’elle avait raison!
Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Il faut prendre le temps de bien s`alimenter. Les enfants surtout !
Leur organisme a besoin protéines, de sucres, de minéraux et de vitamines pour leur permettre de grandir et de se concentrer avec leurs tâches scolaires et sportives.
Malheureusement, il y a toujours encore aujourd’hui des enfants qui ne déjeunent pas ou ne mangent que des biscuits, des croustilles ou des sucreries le matin.
Tous les enfants ont besoin de bien se nourrir pour garder la forme et réussir leurs apprentissages.
Un petit rappel de santé ça ne fait jamais de tort !
 

 

 

   
en route vers l'école
Copyright - WebTech Management and Publishing Incorporated - Tous droits réservés. Information légale
explorer 6.0